RURALITÉ & VIEILLESSE LA DOUBLE PEINE ?
NOUVEAUX DÉFIS, RÉPONSES NOUVELLES

21 OCTOBRE 2015 au CONSEIL ÉCONOMIQUE SOCIAL & ENVIRONNEMENTAL / 9, Place d'Iéna 75016 Paris

AD-PA : ASSOCIATION DES DIRECTEURS AU SERVICE DES PERSONNES AGÉES

La France est une République indivisible. Pour autant Lampaul-Plouarzel n'est pas Illkirch-Graffenstaden ; Bray-Dunes n'est pas Prats-de-Mollo.

Habiter le 5ème arrondissement de Paris n'est pas vivre dans un bourg de 250 habitants et l'isolement dans la banlieue lyonnaise n'est pas de même nature que dans une ferme bloquée par la neige plusieurs jours par an.

De même que chaque personne âgée est unique et que regrouper toutes les personnes âgées dans un concept unique méprise l'irréductible individualité de chacun, parler de la France de façon globale néglige les spécificités des territoires et des situations.

Pour l'AD-PA le sujet permanent d'étude, de réflexion, d'action et d'engagement est la place des vieux, de la vieillesse, et du vieillissement dans notre société.

C'est donc d'emblée que l'AD-PA s'est engagée dans le partenariat avec la Revue Gérontologie pour mener une réflexion spécifique sur les personnes âgées et l'âge en milieu rural, et cela d'autant plus que son partenariat avec Gérontologie est ancien et vivace.

Il va donc s'agir de penser sur l'âge et la ruralité, non pour isoler, mais pour mieux comprendre, tout en ayant toujours à l'esprit que pour les personnes âgées comme pour les professionnels du monde rural (comme d'ailleurs de tout autre environnement) vieillir en zone rurale c'est tout simplement vieillir ; c'est ainsi que le particulier doit toujours être appréhendé pour être mieux écouté, en cela qu'il renvoie aussi à l'universel !

P. CHAMPVERT
Président de l'AD-PA
(Association des Directeurs au service des Personnes Agées)

© 2015 | Centre Marquiset. Illustration : © Sempe - Créa : © Atelier etc